L’aménagement des combles

 

 

aménager combles

Vous souhaitez agrandir l’espace de vie de votre habitation. La solution la plus pratique et la plus économique est d’aménager les combles de votre maison. Ces travaux comprennent de nombreuses étapes : la création du plancher, de l’escalier, le renforcement de la charpente, le cloisonnement et l’isolation.

La surface que l’on perd à cause des combles, peut être exploitée pour créer une pièce de vie comme une chambre, une salle de jeu ou encore un bureau. Cela peut permettre au propriétaire de valoriser son bien, mais surtout d’augmenter votre surface habitable et augmenter par la même occasion, les performances énergétiques, en tachant d’améliorer l’isolation de toute la maison.

En général, les combles peuvent être aménagés quand la pente du toit est supérieure à 35 %. Si le pourcentage est moindre, les contraintes techniques que cela engendre, imposent un aménagement bien spécifique.

L’engagement dans ce type de travaux demande une bonne connaissance des réglementations et des techniques de construction. Si vous n’êtes pas bon bricoleur, nous vous suggérons de faire appel à une entreprise de professionnels du bâtiment. Donc une fois que vous aurez poser le plancher, que vous aurez modifié la toiture et la charpente, vous pourrez pourrez poser les murs et isoler l’espace avec le matériel adéquate.

Pour commencer ce type de travaux, il est recommandé de réaliser plusieurs devis. Dans un premier temps pour pouvoir comparer les prix de chaque entreprises, mais aussi pour recueillir le plus d’informations sur ce qui est possible en terme d’aménagement selon la configuration de votre habitation. Cela comprend l’implantation de l’escalier, la modification de pente, l’agrandissement ou encore le rehaussement des façades.

Les 5 points d’expertise indispensables :

  • Vérifier qu’il n’y ait pas d’insectes xylophages, de champignons, de termites ou encore d’amiante,
  • Calculer la hauteur sous plafond, car une pièce doit avoir au moins 1.80 m pour que l’espace soit habitable,
  • Contrôler le bon état des charpentes,
  • Evaluer la résistance de la structure du sol en fonction du poids qu’il devra supporter,
  • Examiner l’étanchéité de la couverture, c’est à dire qu’il y a pas d’humidité et s’il y en a, y remédier en même temps que les travaux.

Voici quelques conseils :

  • Il faut se renseigner auprès de la mairie pour connaitre les règles d’urbanisme, des permis de construire et pour prendre connaissance de l’autorisation de travaux obligatoires.
  • Il faut vérifier la garantie décennale de l’entreprise qui interviendra sur le chantier.
  • Il faut également contacter votre assurance pour modifier votre contrat d’habitation.
  • Si vous comptez créer une ouverture de toit, il est mieux d’opter pour un velux, qui est simple à poser, fiable et économique. il serait également mieux pour votre confort, d’y installer un vitrage isolant et volet occultant, pour éviter que la pièce surchauffe en été.
  • Nous vous recommandons de mettre en place un système de ventilation pour ne pas avoir de problèmes d’humidité.
  • Il est mieux d’aménager des placards à votre niveau, ou en tout cas au niveau de la personne qui occupera cet endroit. Le mieux est de les disposer sous les pentes, au niveau des parties basses.
  • Il est préférable d’utiliser du matériel léger pour faire les cloisons et le revêtement de sol de la pièce. Privilégiez les plaques de placo au lieu des carreaux de plâtre, de même il est mieux d’éviter le carrelage au sol, pour ne pas que ce soit trop lourd.
  • Choisissez plutôt un escalier hélicoïdale pour l’optimisation de l’espace réservé à l’accès des combles.
    Pour que vous ayez plus de confort, préférez l’isolation phonique pour le plancher.

A lire également...