Réchauffer son intérieur : les poêles et cheminées

salon_bois

En cet hiver naissant, il est de bon ton de chercher la chaleur : couleur chaude, gros pulls, chocolats chauds et gâteaux à la cannelle. C’est l’époque de l’année idéale pour sortir son vieux plaid et s’enrouler avec un bon livre devant un feu de bois. Cette scène vous fait fantasmer ? Elle est à portée de main ! Voici un petit zoom sur les différents moyens d’amener le feu dans votre logis.

Traditionnellement c’est la cheminée qui est associée aux scènes de lecture au coin du feu. Ouverte, elle embaume toute la pièce d’une atmosphère chaleureuse. Le poêle donne souvent l’image de la grosse installation métallique, fermée, servant uniquement de chauffage rustique. Or, de nos jours les poêles et cheminées ne sont plus si éloignés : les cheminées peuvent diffuser autant de chaleur que les poêles, et le design de ces derniers a beaucoup évolué.

 

Cheminée

Si les cheminées sont souvent moins efficaces que les poêles en terme de chaleur, elles ont l’avantage de pouvoir faire circuler l’air chaud dans des pièces autres que celle où elles sont installées, grâce à la hotte et au conduit d’évacuation d’air. L’installation d’une cheminée coûte généralement plus cher que celle d’un poêle, car il faut, en plus d’installer la cheminée et son foyer, poser l’habillage. Esthétiquement, la cheminée est souvent préférée au poêle, car il est possible de laisser le foyer ouvert et donc de profiter directement de l’agréable proximité du feu de bois. Enfin, malgré les apparences la cheminée est souvent moins encombrante que le poêle, car elle s’encastre souvent dans un mur qui dissimule le conduit d’évacuation.

 

Poêle

Les poêles ont pour réputation de permettre une diffusion efficace de chaleur dans la pièce où ils sont installés, de plus l’installation d’un poêle coute moins cher que celle d’une cheminée. Ces avantages indéniables sont souvent atténués par la mauvaise réputation de l’esthétisme des poêles, pourtant il existe maintenant une multitude de modèles rendant les poêles chaleureux ou plus modernes ! Les grandes différences du poêle par rapport à la cheminée sont que le poêle ne peut avoir de foyer ouvert comme certaines cheminées et ne possède aucun habillage. En revanche, si vous êtes tenté par la solution du poêle grâce au gain de place qu’il semble permettre par rapport aux cheminées, prenez garde ! Contrairement aux apparences le poêle mange de l’espace, surtout quand il est placé au milieu de la pièce et parce qu’on néglige la place que prendra le conduit d’évacuation.

 

Insert de chauffage

Il existe enfin une dernière solution : l’insert de chauffage. Il s’agit d’une sorte de poêle, qu’on installe dans une cheminée classique. La solution vous paraît incongrue ? Elle permet pourtant de cumuler l’avantage du poêle et de la cheminée : l’aspect esthétique de la cheminée allié à une meilleure diffusion de la chaleur. Cette solution intermédiaire convient aux logements qui possèdent déjà une cheminée classique et souhaite passer au poêle. L’opération n’est pas sans coût, car elle nécessite obligatoirement l’intervention d’un professionnel afin de relier l’insert au conduit de la cheminée déjà existant.

A lire également...